• Accueil
  • > Non classé
  • > LES MALTRAITANCES INSTITUTIONNELLES ET MATERNELLES INFLIGEES A MA FILLE DEPUIS JANVIER 2007.

26 novembre, 2011

LES MALTRAITANCES INSTITUTIONNELLES ET MATERNELLES INFLIGEES A MA FILLE DEPUIS JANVIER 2007.

Classé dans : Non classé — laprotectiondelenfance @ 0:20

LES MALTRAITANCES INSTITUTIONNELLES ET MATERNELLES INFLIGEES A MA FILLE DEPUIS JANVIER 2007.Un ancien magistrat  au tribunal de grande instance de Paris aurait déclaré: << La plupart des magistrats qui sortent de l’ENM aujourd’hui (Ecole Nationale de la Magistrature)  n’auraient pas été pris à la Poste dans les années 70 >> .

Mme Blin-Dumouchel, juge pour enfant, figurant en 217 ème place sur 275 à l’ENM, ceci explique peut-être le fiasco judiciaire et la maltraitance institutionnelle dont a été victime ma fille de septembre 2007 à septembre 2012.

Au moyen d’une justice totalement corrompue, la mode en France depuis des décennies  consiste á évincer les pères de la vie des enfants.

Ainsi, à mon sens, la justice et la protection de l’enfance contribuent pleinement au déclin de la France (Déclin déjà bien engagé, pour la suite,  il suffit d’attendre quelques années …)

Cependant cette justice ne s’attendait pas « au remerciement » qu’elle allait obtenir de la part de la maman, puisqu’en septembre 2012, ma fille allait être victime d’un enlévement international en direction du Brésil ( planifié depuis août 2008 par la maman (date de création du passeport brésilien de ma fille) ). La maman quittait ainsi la France avec 15 000 euros sous le bras ( Economisés sur les avantages sociaux durant 5 années  de justice corrompue en France). 

Adresse postale: Daniel Périquet     82, Avenue du 8 ème BCP 55400 Etain

Adresse internet:  danperiq@live.fr

J’ai créé ce blog en 2009, pour informer le peuple français (celui de « Au nom du Peuple Français ») des maltraitances institutionnelles et maternelles infligées à ma fille depuis 2007 alors qu’elle n’avait que deux ans.

En septembre 2012, les escroqueries de la justice française et de ses agréés mandatés se solderont par l’enlèvement international de ma fille en direction du Brésil. Désormais, ma fille est orpheline d’un père vivant.

Maltraitances:  Le fait d’agir  ( dans mon cas par exemple comme pour 90% des péres ) à me faire disparaître, de la vie de ma fille.  C’est la mode en France depuis des décennies et si cela est tout à fait répugnant il faut savoir que cette besogne est trés lucrative pour beaucoup en plus de créer des emplois, de l’occupation.

Maltraitances institutionnelles:  Par les Services de Protection de l’Enfance, en rédigeant des rapports mensongers et arrangés ( Peut-être à la demande des magistrats….allez savoir !). En procédant ainsi ces services se voient confier une pseudo protection de l’enfant qui est en réalité une maltraitance institutionnelle tandis qu’ils s’octroient tranquillement des budgets aux frais des contribuables et assurent aussi la pérénnité des services .

Concernant les maltraitances institutionnelles M. Pierre Naves, Directeur des Affaires Sociales donnait déjà le chiffre de 68 000 placements d’enfants qui pourraient être évités chaque année en France (un clic sur la ligne pour entendre les propos de M. Naves) . Ce chiffre de 68 000 ne tient aucun compte des enfants victimes d’aliénation parentale ou d’autres manoeuvres malveillantes d’un parent.

A propos des maltraitances institutionnelles pour s’octroyer des budgets, le bilan comptable de lAssociation d’Action Educative, 25 rue Alexis Carrel à Verdun (Meuse), ( responsable de rapports mensongers et arrangés et des années de maltraitances vis à vis de ma fille ) est assez significatif.

Chiffre d’affaire :                                   1 200 000 euros / annuel uniquement sur le département de la Meuse

Liquidités en banque :                        399 164.81 euros  au 31/12/2009 ) 

Rémunération de la Direction:   Augmentation de 26% par rapport à 2009 = 54 908,69 euros.

a) Dépenses personnel extérieur :    14 836.49 €.=> Dépenses pour qui et pour quoi ? 

b) Rémunérations d’intermédiaires : 15 624.54 €.=> Honoraires et commissions pour qui, pour quoi ?

c) Rémunérations d’intermédiaires :   3 682.02 €.=> Idem, pour qui, pour quoi ?

Concernant les rubriques a)b) et c), en considérant l’entente tellement parfaite que j’ai pu constater entre les magistrats et les travailleurs sociaux, je me demande si ces montants (pour un total de 34 000 euros) ne seraient pas utilisés discrétement pour rétribuer la complaisance infaillible des magistrats. 

Maltraitances maternelles:  Motivées peut-être par un voeux de haine vis à vis du père ou par une simple stupidité, en utilisant les accusations mensongères et des manipulations psychologiques. Il faudrait penser que priver une enfant, de son père, pourrait être un exploit glorieux. Il n’y aura pas lieu de s’en féliciter très longtemps même si le petit jeu a pû être passionnant parfois, le revers ne tardera pas à arriver.

En quelques lignes :   En 2007, suite à une séparation de couple, un procès verbal de gendarmerie indiquait: « Une petite fille pleine de vie, attachée à son père ». Après deux années et demi de maltraitances institutionnelles dans le cadre des mesures d’IOE et d’AEMO, la justice m’a accordé deux week-ends/mois (de 28 heures) et la moitié des vacances scolaires  (comme pour 90 % des pères )Mais l’hébergement exclusif au domicile de la maman a permis à celle-ci de poursuivre tranquillement ses manœuvres (aliénation parentale) afin d’exclure toute la famille paternelle de sa fille.

Pour couronner l’incompétence des - SERVICES DE PROTECTION DE L’ENFANCE -, en septembre 2012, ma fille quittait la France, ENLEVEMENT INTERNATIONAL vers le Brésil perpétré par sa maman. Les magouilleurs, pitres, incapables de tout poil de la protection de l’enfance ont été correctement remerciés. 

Afin de mieux comprendre l’incompétence et la corruption des services de protection de l’enfance et de la justice, cette première page répertorie différents sujets traités et classés de manière à permettre une meilleure compréhension.  En un “clic” sur une ligne, la page s’affichera.

1) Tribunal de Verdun Audience du 20 octobre 2011 et le faux de Mlle Céline vignelles

2) Tribunal de Verdun: Audience du 4 janvier 2011

3) Association d’Action Educative de VERDUN: Un business budgetivore sur fond de maltraitances d’enfants

4) Cinq années de procédures pour finalement obtenir la manipulation de ma fille.

5) Les maltraitances infligées à ma fille depuis l’âge de deux ans

6) Résumé de la déportation d’une petite fille avec l’approbation de la justice française

7) La protection de l’enfance: Une maltraitance institutionnelle

8′) Tribunal de Verdun, juin 2010, l’escroquerie judiciaire de M.Olivier Beaudier

EN MAI 2007, LES MALTRAITANCES INSTITUTIONNELLES VIS A VIS DE MA FILLE DEBUTAIENT.

9) 11 mai 2007, le début de la maltraitance institutionnelle de ma fille.

10) Centre maternel des Islettes: Les agissements visant à séparer une enfant, de son père. 

11) Centre maternel des Islettes. 2 juillet 2007,une décision de justice fixe enfin la résidence de ma fille. Elle n’entrera jamais en application suite à une toute nouvelle stratégie.

12) 6 septembre 2007, une saisine du juge pour enfants hors la loi.

LES RAPPORTS MENSONGERS ET ARRANGES de Mlle Blanchet référente ASE ( Aide Sociale à l’Enfance) et de l’ASSOCIATION D’ACTION ÉDUCATIVE de VERDUN (Meuse)

13) La mesure d’Investigation et d’Orientation Educative: Un moyen de manipuler les magistrats pour séparer une enfant, de son père.

14) Comment mademoiselle Blanchet (Aide à l’enfance) manipule les magistrats.

15) Comment les Services Sociaux manipulent les magistrats.

16) ASSOCIATION ACTION EDUCATIVE (AAE) de VERDUN. (1)

17) ASSOCIATION ACTION EDUCATIVE (AAE) de VERDUN. Comment Sieur Colonna manipule les magistrats.(2) 

18) ASSOCIATION ACTION EDUCATIVE (AAE) de VERDUN. Comment Sieur Colonna manipule les magistrats.(3) 

19) 28 février 2008 TRIBUNAL DE VERDUN: Les mythographes emportent toujours les décisions.

20) ASSOCIATION D’ACTION EDUCATIVE (AAE) de VERDUN: Toujours des agissements douteux

21) Le signalement de l’enfance en danger est une obligation prévue par la loi.

22) 9 mai 2008  COUR D’APPEL DE NANCY. Pour cette audience, les Services Sociaux ont préparé un nouveau leurre.

23) “CERISE SUR LE GÂTEAU”: L’ASSOCIATION D’ACTION EDUCATIVE (AAE) de VERDUN n’autorise pas le père à assister à une fête à l’école de sa fille.

24) 4 août 2008 Comment Mme BLIN-DUMOUCHEL, juge pour enfants, maltraite ma fille.(1)

25) Comment Mme BLIN-DUMOUCHEL, Juge pour enfants, maltraite ma fille (2).

26) 10 février 2009  Encore une drôle de justice avec Mme Blin-Dumouchel, Juge pour enfants.

27) 10 février 2009, Encore une drôle de justice avec Mme Blin-Dumouchel, Juge pour enfants.et la négation du moindre intérêt vis à vis de ma fille.

28) 18 juin 2009  ASSOCIATION ACTION EDUCATIVE (AAE) de VERDUN: Encore des “éclairages” fallacieux pour les magistrats et la vérité pour le père.

29) Le résultat de deux années de “protection” de ma fille.

30) La déportation d’enfants est une décision habituelle pour la justice française

31) L’ASSOCIATION d’ACTION EDUCATIVE (AAE) de Verdun ne connaît pas la crise.

N.B. Si des publicités apparaissent ci-dessous elles sont indépendantes de ma volonté.         La suite au 2ème article

Laisser un commentaire

Mariage Séb & Alex |
soizguigui |
ECOLE SAINT JOSEPH |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Bienvenue au milieu de mes ...
| Les Hémies nop terre
| La vie de Julie