• Accueil
  • > Non classé
  • > 23) ASSOCIATION ACTION EDUCATIVE (AAE) de VERDUN: « CERISE SUR LE GÂTEAU »: LE PERE N’EST PAS AUTORISE A ASSISTER A LA FÊTE DE l’ECOLE DE SA FILLE.

25 juin, 2009

23) ASSOCIATION ACTION EDUCATIVE (AAE) de VERDUN: « CERISE SUR LE GÂTEAU »: LE PERE N’EST PAS AUTORISE A ASSISTER A LA FÊTE DE l’ECOLE DE SA FILLE.

Classé dans : Non classé — laprotectiondelenfance @ 21:54

23) ASSOCIATION ACTION EDUCATIVE (AAE) de VERDUN: 1U4r3Concernant la question qui m’a été posée dès le début de l’audience du 9 mai en Cour d’Appel de Nancy « Mais qu’est ce que c’est que votre maison avec des plaques de métal aux fenêtres ? »,  j’ai adressé un courrier à Monsieur Losson Directeur de l’Association d’Action Educative de Verdun puisqu’il soutenait : « C’est un travail de qualité, j’en suis le garant, je l’assume très clairement ».       A mon courrier je joignais une photo de la maison et je lui demandais si les rapports étaient toujours, selon lui, « un travail de qualité ».          Bien évidemment, Monsieur  « j’en suis le garant, je l’assume très clairement »  ne m’a jamais répondu, en réalité très clairement,  M. Losson n’assume rien.

C’est peut être suite à ce courrier que Sieur Colonna a quitté l’Association d’Action Educative de Verdun mais les rapports mensongers et arrangés sont restés dans le dossier de ma fille. Un nouvel éducateur a été nommé. Ce changement d’éducateur pouvait en entraîner d’autres changements, notamment dans le travail effectué.

La première intervention du nouvel éducateur ( M. Bonaventure) sera une « véritable »action d’éclat tout à fait dans le style des agissements précédents de l’Association d’Action Educative de Verdun. 

 » UNE CERISE SUR LE GÂTEAU »:   Le 28 juin 2008, une fête de fin d’année était organisée à l’école de ma fille. Elle participait à des danses et c’était pour moi la deuxième occasion de voir ma fille dans son cadre scolaire depuis une année.    A cette occasion, le nouvel éducateur de l’Association d’Action Educative de Verdun, M. Bonaventure donne l’information à la maman selon laquelle le père n’a pas le droit d’assister au spectacle de l’école puisque. . .  le droit de visite et d’hébergement débute à 12h et le spectacle de l’école commence à 10h.           

Voilà encore un agissement reluisant de l’Association d’Action Educative de Verdun, elle n’agit pas dans « l’intérêt suprême de l’enfant » mais dans le réglement de compte avec le père qui a placé un panneau au bord de l’avenue pour signaler les magouilles.        Passant outre l’interdiction, j’ai assisté à la fête de l’école. La maîtresse: « Votre fille était heureuse de vous voir, elle est venue en courant me dire que son papa était là »    

Le peuple français peut utiliser la rubrique  commentaires  pour indiquer ce qu’il pense des agissements de l’Association d’Action Educative financée aux frais des contribuables avec mission d’aider les familles et les enfants.   CHIFFRE D’AFFAIRE de l’ASSOCIATION d’ACTION EDUCATIVE de Verdun:  1 200 000 euros/Annuel – 399 164.81 € de liquidités au 31/12/2009 — Rémunération de la direction : + 26 % en 2009 

M. Bonaventure m’a bien confirmé être à l’origine de l’interdiction d’assister à la fête de l’école, mais, lorsque je l’ai invité à s’expliquer devant les magistrats de la Cour d’Appel, sa mémoire était, soudainement, défaillante: « Je ne me souviens plus très bien » et. . .  la Cour d’Appel. . .  bienveillante vis à vis du « mandaté » « agréé », a jugé…. opportun de ne pas « éclaircir » la question.

Le 30 juin 2008, conformément aux disposition de l’article 375-6 du Code Civil, j’ai demandé le réexamen de la situation de ma fille à Mme Blin-Dumouchel, juge des enfants de Verdun. Le 9 juillet, sans audience, sans avoir éte entendu, je recevais la réponse suivante par courrier: « La demande du père sera rejetée ». 

Toujours dans le même « style » que l’interdiction d’assister à la fête de fin d’année de l’école, alors que ma fille n’a pas eu de vacances de Toussaint 2007, de Noël 2007, de février 2008, de Pâques 2008 avec son papa, l’Association d’Action Educative de Verdun  n’accordera que 7 jours à ma fille, avec son père pour le mois de juillet 2008 (c’est encore là, l’occasion de se venger sur l’enfant, d’un père qui dénonce et qui accuse).           L’Association d’Action Educative de Verdun n’ignore pourtant rien des constations faites à mon insu durant les 15 jours de vacances 2007 par un autre service de l’Etat dont la réputation n’est sûrement pas de faire des cadeaux: aucun reproche concernant son état de santé et sa tenue vestimentaire, attachée à son père,  …… est apparue comme une petite fille pleine de vie.

J’avais mis un panneau au bord de l’avenue pour signaler des agissements que la loi devrait condamner et contraire à l’intérêt de ma fille mais plutôt que de cesser ces agissements, l’Association d’Action Educative de Verdun se venge et cherche l’incident en supprimant ma présence à la fête de fin d’année et en n’accordant que 7 jours de vacances à ma fille sur juillet. C’est encore et toujours l’enfant qui subit. 

Article suivant: Sept jours de vacances pour ma fille chez son père, en juillet 2008. C’est la recherche d’un incident parfaitement planifié par l’Association d’Action Educative de Verdun; Utiliser l’enfant pour se venger du père et de son panneau au bord de la route. 

CHIFFRE D’AFFAIRE de l’ASSOCIATION d’ACTION EDUCATIVE de Verdun: ( Aux frais des contribuables )      1 200 000 euros/Annuel 399 164.81 € de liquidités au 31/12/2009 — Rémunération de la direction : + 26 % en 2009 

Retour à la liste des articles                                                         La suite au 24ème article

N.B. Les publicités ci-dessous sont indépendantes de ma volonté.

Laisser un commentaire

Mariage Séb & Alex |
soizguigui |
ECOLE SAINT JOSEPH |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Bienvenue au milieu de mes ...
| Les Hémies nop terre
| La vie de Julie