• Accueil
  • > Non classé
  • > 31) L’ASSOCIATION d’ACTION EDUCATIVE (AAE) de Verdun ne connaît pas la crise.

23 juin, 2009

31) L’ASSOCIATION d’ACTION EDUCATIVE (AAE) de Verdun ne connaît pas la crise.

Classé dans : Non classé — laprotectiondelenfance @ 8:28

31) L'ASSOCIATION d'ACTION EDUCATIVE (AAE) de Verdun ne connaît pas la crise.1U4r3JUIN 2009: Un an après la création de ce blog et plus de deux mois après la mise en place d’un panneau au bord de l’avenue du 8ème BCP à Etain, le nombre des visiteurs vient de dépasser les 1000.

panneau11aot2010044.jpg

Les personnes que j’ai mis en cause et nommément cités dans mes articles de 7 à 27 à propos de la déportation et de la maltraitance infligée à ma fille sont totalement muettes. J’avais mis à leur disposition la rubrique commentaires mais de toute évidence elles n’ont rien à démentir.

Le 25 août 2010, j’écrivais encore à Monsieur JL LOSSON Directeur de l’Association d’Action Educative de Verdun pour lui rappeler entre autres que les rapports mensongers et arrangés rédigés par son service avaient permis de confier l’hébergement exclusif de ma fille à sa maman qui se livrait dèsormais à de la manipulation mentale pour virer le papa, mais je n’ai jamais eu de réponse. 

A propos du business budgétivore sur fond de maltraitance d’enfants, la  comptabilité de l’Association d’Action Educative de Verdun est  plutôt significative, les faux en écriture rapportent gros.

Après les rapports mensongers et arrangés durant une mesure d’IOE sur six mois, qui ont contribué à la déportation de ma fille, l’Association d’Action Educative de Verdun s’est adjugée deux années d’AEMO aux frais des contribuables. Ces mesures d’AEMO, représentent 80 % du chiffre d’affaire de l’association sur un montant global d’ 1 200 000 euros/annuel. 

Alors que beaucoup connaissent la crise, l’Association d’Action Educative de Verdun est en pleine santé puisque elle cumule 406 643 € de capitaux. ( 399 164.81 € de liquidités au 31/12/2009 ) 

S’agissant d’une association, on s’étonnera de tels excédents qui pourraient même laisser supposer que les rentrées sont excessives…

Au niveau du compte de résultat, M. Losson, directeur, justifiera peut-être du contenu de certains postes bien spécifiques dont l’approximation du libellé permet généralement d’y noyer certaines dépenses somptuaires et pourquoi pas injustifiées :

a) Dépenses personnel extérieur : 14 836.49 €.    Dépenses pour qui et pourquoi ? 

b) Rémunérations d’intermédiaires : 15 624.54 €. Honoraires et commissions pour qui, pourquoi ?

c) Rémunérations d’intermédiaires : 3 682.02 €.   Idem, pour qui, pourquoi ?

d) Un colloque est organisé en novembre 2009 ( de 8 h à 17 h ) subventionné à 100% soit 12 510.00 €, aux frais des contribuables. C’est peut-être un peu cher pour une journée … ou cela cache quelque chose ? 

e) Rémunération de la Direction 54 908.69 €, en augmentation de 26% par rapport à 2009.   M. Losson, directeur, nous indiquera peut-être s’il trouve normal que les faux en écriture de son service aient pour conséquence la déportation d’une petite fille et par ailleurs l’augmentation de son salaire de 26%  en un an.

Mais, comme le disait M. Philippe Seguin, Président de la Cour des Comptes: « Aucun contrôle ».

5 juillet 2011: Comme par hasard, presque une année plus tard, il n’y a toujours pas la moindre information concernant les rubriques : 

a) Dépenses personnel extérieur 

b) Rémunérations d’intermédiaires

c) Rémunérations d’intermédiaires,     pour un montant total de 34 143,05 euros (Argent des contribuables)

Finalement peut-être que ces <<Rémunérations d’intermédiaires >> reviennent dans la poche des magistrats. En l’absence de réponce, je ne vois qu’eux comme intermédiaires (de plus, complaisants) qui pourvoient à ce que l’Association dAction Educative de Verdun se remplisse correctement les poches aux frais de contribuables. 

Retour à la liste des articles                                                           

N.B. Si des publicités apparaissent ci-dessous, elles sont indépendantes de ma volonté. 

 

2 réponses à “31) L’ASSOCIATION d’ACTION EDUCATIVE (AAE) de Verdun ne connaît pas la crise.”

  1. Stephane S dit :

    Bonjour,

    Apres la naissance de ma fille en 2002, un jugement en 2003 et des années « compliquées » entre sa mère,moi et notre fille au milieu. Enfant qui est maintenant complétement sous la domination de sa mère, je me retrouve une nouvelle fois face au juge aux affaires familiales de Verdun et face à A.A.E (ASSOCIATION D’ACTION EDUCATIVE DE LA MEUSE).

    J ai peur de l association combinée de l’incompétence et de la mauvaise fois ….

    Stéphane

  2. Dargilan dit :

    Bonjour,

    Pour avoir en tant qu’ancien éducateur subit, constaté la maltraitance institutionnel, je suis touché par ces témoignages, et effrayés par votre parcours ou de simples évidences semblent rejetées injustement, des éléments important pour moi qui dans mon activité d’ancien professionnel avait à cœur de ne jamais oublier l’importance de l’enfant et de la prise en charge la meilleure possible dans des institutions ayant une logique de plus en plus comptable et de moins en moins humaine. Respect pour votre force, d’avoir réussi, à au moins rester debout, même si je ne sais dans quel état un tel combat à du vous laisser. Quand je vois vos difficultés, je n’ose imaginer les miennes à venir face à une problématique personnel m’obligeant à réagir, car je n’en peux plus de subir en milieu hospitalier ce qui pour moi, malade et handicapé devient aussi une véritable maltraitance institutionnel, je n’ose imaginer une fin positive au combat que je débute. Mais cela devient une obligation pour moi, et votre témoignage ne fait que confirmer l’impuissance d’une personne seule voulant défendre ses droits face à une institution.
    Je sais que beaucoup de professionnels éducatifs subissaient aussi cette maltraitance, j’ai vu de nombreux éducateurs se mettre à tenir à coup d’antidépresseurs mais aucun entamé un combat militant et actif pour dénoncer et tenter de s’unir pour améliorer les prises en charge. Je ressens aussi dans les hôpitaux des personnels qui subissent, des malades qui subissent mais je n’en croise aucun qui soit dans une démarche de contestation, de défense mais je ne vois pour l’instant que du fatalisme, de la fatigue, de l’épuisement moral …
    Votre blog ne semble plus alimenté, j’espère que votre fille, votre vie a retrouvé un chemin plus serein et heureux.
    Bien à vous
    Daniel

Laisser un commentaire

Mariage Séb & Alex |
soizguigui |
ECOLE SAINT JOSEPH |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Bienvenue au milieu de mes ...
| Les Hémies nop terre
| La vie de Julie